Aurélie Valognes, ses 5 livres les plus réputés

Vous désirez découvrir les meilleurs livres d’Aurélie Valognes ? Voici une liste des romans de référence publiés l’une des écrivaines françaises les plus populaires de nos jours.

Top 5 d’Aurélie Valognes en résumé

Top Livre Le Top livre d'Aurélie Valognes
Choix n°2 Mémé dans les orties d'Aurélie Valognes
Choix n°3 Né sous une bonne étoile d'Aurélie Valognes
Choix n°4 La cerise sur le gâteau d'Aurélie Valognes
Choix n°5 Le tourbillon de la vie d'Aurélie Valognes

1. Au petit bonheur la chance (2018), le best-seller d’Aurélie Valognes

Le Top livre d'Aurélie Valognes

Résumé de l’histoire

1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère. Pour l’été. Pour toujours. Il n’a pas prévu ça. Elle non plus. Mémé Lucette n’est pas commode, mais dissimule un coeur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie – elle a tout vu, il s’étonne de tout -, Lucette et Jean vont s’apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon.

Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie. Un duo improbable et attachant pour une cure de bonne humeur garantie !

Un extrait du roman

Jean a toujours préféré les crayons à papier. Il passe son temps à les tailler et à sniffer les copeaux dans le réservoir du taille-crayon. Rien de mieux pour le jeune rêveur que l’odeur du bois fraîchement coupé : il n’a qu’à affûter la mine pour se retrouver en pleine forêt de cèdres. Le mieux, c’est encore qu’on a le droit de gommer. Là encore, la gomme a un parfum magique. Surtout les bicolores, avec leur côté bleu qui fait des trous dans les feuilles : au moins, la faute, on ne la voit plus !

Le choix Top Livre

Nous avons sélectionné « Au petit bonheur la chance » comme le meilleur livre d’Aurélie Valognes car cette plongée intimiste dans une famille des années 60 présente des personnages très attachants et le style de l’auteur apporte toujours au récit une pointe d’humour qui fait mouche.

2. Mémé dans les orties (2014), son premier livre

Mémé dans les orties d'Aurélie Valognes

Résumé de l’histoire

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre, certains diraient : seul, aigri, méchant, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Eviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son coeur.

Initialement publié au auto-édition, ce premier livre d’Aurélie Valognes est ensuite passé dans les mains de l’éditeur Michel Lafon qui l’a retravaillé avec l’auteure. Cette collaboration a permis au roman de connaître un succès majeur en France.

Un extrait du roman

En somme, Ferdinand est économe, surtout en sentiment. Mais la seule pour qui il n’a jamais compté, la seule qu’il aime, la seule qui ne l’a jamais abandonné, c’est Daisy. Sa chienne. La plus belle, la plus douce, la plus fidèle. Avec elle, tout est plus simple. Pas de fourberie. Pas de contrainte. Pas de chantage affectif. Pas besoin de distiller au compte-gouttes de gentilles attentions ou encore des mots doux.

3. Né sous une bonne étoile (2020), un roman touchant sur l’échec scolaire

Né sous une bonne étoile d'Aurélie Valognes

Résumé de l’histoire

A l’école, il y a les bons élèves… et il y a Gustave. Depuis son radiateur au fond de la classe, ce jeune rêveur observe les oiseaux dans la cour. Le garçon aimerait rapporter des bonnes notes à sa mère, mais ce sont surtout les convocations du directeur qu’il collectionne. Pourtant, Gustave est travailleur. Il passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à eux ou à Joséphine, sa grande soeur pimbêche et première de classe, les leçons ne rentrent pas.
Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe.

A force d’entendre qu’il est un cancre, Gustave finit par s’en convaincre, sans imaginer qu’une rencontre peut parfois changer le cours des choses.

Un extrait du roman

Gustave fut catalogué « trop timide ». Le jeune garçon en sortit amer, se sentant désespérément incompris. Il commençait à en avoir assez des étiquettes qui grattent, des gommettes qui collent et des cases trop étroites dans lesquelles les adultes s’obstinaient à l’enfermer.

4. La cerise sur le gâteau (2019), une histoire familiale émouvante et légère

La cerise sur le gâteau d'Aurélie Valognes

Résumé de l’histoire

La vie est mal faite : à trente-cinq ans, on n’a le temps de rien ; à soixante-cinq ans, on a du temps, mais encore faut-il savoir quoi en faire… Bernard et Brigitte en savent quelque chose. Depuis qu’elle a cessé de travailler, Brigitte profite de sa liberté retrouvée et s’investit dans son rôle de grand-mère. Pour elle, ce n’est que du bonheur. Jusqu’au drame : la retraite de son mari. Car, pour Bernard, troquer ses costumes contre des pantoufles, hors de question ! Ajoutez à cela des enfants au bord de la crise de nerfs, des petits-enfants infatigables, et des voisins insupportables…

Dans ce livre, Aurélie Valognes aborde avec sa plume acidulée le sujet sensible de le retraite et des changements profonds qu’elle implique dans notre vie.

Un extrait du roman

C’est Bernard qui avait fortement incité Brigitte à être enseignante, car, disait-il, pour les femmes, c’est « l’idéal ». Régulièrement en vacances. Un petit salaire pour se faire plaisir. Et tout le loisir du monde pour s’occuper des enfants, du ménage, de la maison, de la cuisine, des courses. Pas de course à la promotion professionnelle, mais une vie à chercher les promotions dans les supermarchés ! Et avantage notable : on pouvait s’arrêter à tout moment pour permettre à Monsieur de faire carrière ou pour élever son enfant.

5. Le tourbillon de la vie (2021), un drame sublimé par Aurélie Valognes

Le tourbillon de la vie d'Aurélie Valognes

Résumé de l’histoire

Le temps d’un été, Arthur et son petit-fils rattrapent les années perdues. Plus de 60 ans les séparent, mais ensemble ils vont partager les souvenirs de l’un et les rêves de l’autre. Le bonheur serait total si Arthur ne portait pas un lourd secret.

Ce beau livre évoque les valeurs de la transmission entre générations avec en toile de fond, la maladie d’Alzheimer.

Un extrait du roman

A tes côtés, Louis, tout paraît facile, réalisable, surmontable. Tu me fais du bien, mon petit, tu me distrais. Tu m’emmènes toujours du côté de l’optimisme et de la vie. Avec toi la mélancolie et l’abattement sont deux amis oubliés.

Qui est Aurélie Valognes ?

Aurélie Valognes est une romancière de nationalité française née en 1983 dans les Hauts-de-Seine. Diplômée d’une école supérieure de commerce, elle entame son parcours professionnel dans la communication et le marketing.

Son tout premier roman « Mémé dans les orties » publié en auto édition en 2014 est rapidement repéré par un grand éditeur qui transforme cet ouvrage en best seller dès 2016. Par la suite, tous ses livres se classent parmi les meilleures ventes de l’année et elle accroche à plusieurs reprises le top 10 du célèbre palmarès GfK.

Genre principal : Feel Good

Premier livre : Mémé dans les orties (2014)

Dernier livre : La Ritournelle (2022)

Découvrez Aurélie Valognes en vidéo

A l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage « La Ritournelle » en 2022, l’écrivaine répond aux questions posées par ses lecteurs.

Et pour vous, quel est le meilleur roman de cet auteur ?