Les romans les plus populaires de Marc Dugain

Quel est le meilleur livre de Marc Dugain ? Nous vous dévoilons notre top 5 des romans de cet écrivain français qui est plutôt spécialisé dans les romans historiques contemporains.

1. La Chambre des officiers (1998), le livre le plus connu de Marc Dugain

Le meilleur livre de Marc Dugain

Résumé de l’histoire

En cet été 1914, Adrien Fournie est un jeune ingénieur et sous-lieutenant qui a tout pour être heureux. Mais la première guerre mondiale débute et il est défiguré par une explosion pendant l’une des premières missions de reconnaissance. Comme beaucoup d’autres soldats, il fait désormais partie des « gueules cassées ». Au lieu de batailler sur le front armes à la main, Adrien va mener un autre combat loin des tranchées, dans une chambre de l’hôpital du Val de Grâce.

Ce sujet sensible des gueules cassées pendant la grande guerre est aussi abordé dans « Au revoir- là-haut », un roman passionnant de Pierre Lemaitre.

Un extrait du roman

En ce genre d’occasion, notre petite communauté dégageait une joie de vivre qui surprenait ceux qui avaient toute leur bouche pour rire. Nous buvions, mangeons et fumions plus que de raison. Mais surtout, nous éprouvions ce sentiment d’extrême liberté qui est l’apanage de ceux qui sont débarrassés de leur image et qui ont retiré, du voisinage de la mort et de la cohabitation quotidienne avec la souffrance, cette distance avec ce qui rend l’homme si petit et si étriqué.

TV Ce roman de Marc Dugain a fait l’objet d’une adaptation au cinéma en 2001, réalisé par François Dupeyron et avec Eric Caravaca dans un rôle principal.

Le choix Top Livre

Bien qu’il s’agisse d’un roman assez court (171 pages en format poche), Marc Dugain arrive à nous donner une magnifique leçon d’humanité à travers ce récit inspiré de la vie de son grand-père. Mené à la première personne, l’auteur nous entraîne avec justesse dans les lignes arrières du front, au plus près du quotidien intime des mutilés de guerre.

2. La Malédiction d’Edgar (2005), un roman historique sur le FBI

La Malédiction d'Edgar de Marc Dugain

Résumé de l’histoire

John Edgar Hoover, à la tête du FBI pendant près d’un demi-siècle, a imposé son ombre à tous les dirigeants américains. De 1924 à 1972, les plus grands personnages de l’histoire des États-Unis seront traqués jusque dans leur intimité par celui qui s’est érigé en garant de la morale.

Ce roman les fait revivre à travers les dialogues, les comptes rendus d’écoute et les fiches de renseignement que dévoilent sans réserve des Mémoires attribués à Clyde Toison, adjoint mais surtout amant d’Edgar. À croire que si tous sont morts aujourd’hui, aucun ne s’appartenait vraiment de son vivant.

Un extrait du roman

Le public ne s’intéresse plus à la recherche de la vérité, au mieux il s’en divertit, au pire elle l’ennuie, car il se persuade qu’elle ne lui est pas accessible. Sauf si des imposteurs lancent des thèses extravagantes qui flattent sa tendance au manichéisme, sa paresse, et le conforte dans l’idée qu’il est la victime d’une minorité machiavélique qui mène le monde.

3. Une exécution ordinaire (2007), un récit glaçant sur la Russie contemporaine

Une exécution ordinaire de Marc Dugain

Résumé de l’histoire

Au mois d’août de l’an 2000, un sous-marin nucléaire russe s’abîme dans des profondeurs accessibles de la mer de Barents. Vania Altman ferait partie des derniers survivants. Dans un port du cercle polaire, la famille Altman retient son souffle : elle risque une nouvelle fois de se heurter à la grande Histoire. Un demi-siècle après la mort de Staline, c’est désormais un ancien du KGB qui gouverne la Russie.

Après nous avoir fait pénétrer dans les coulisses du FBI avec La malédiction d’Edgar, Marc Dugain offre ici une véritable fresque de la Russie du 20ème siècle. Inspirée de faits réels, elle révèle le profond mépris pour la vie manifesté par les gardiens paranoïaques de l’empire russe.

Un extrait du roman

Parfois, je me demande même si la plupart des bonnes femmes de sous-mariniers ne sont pas aussi des agents du FSB, chargées de nous rendre la vie impossible au point de ne plus vouloir quitter nos sous-marins, refuge de toutes nos misères, remède à toutes nos déceptions.

TV Marc Dugain a lui-même réalisé une adaptation de son livre pour le grand écran en 2010. L’acteur André Dussollier est au casting du film.

4. Avenue des géants (2012), sur les traces d’un célèbre tueur en série

Avenue des géants de Marc Dugain

Résumé de l’histoire

Al Kenner serait un adolescent ordinaire s’il ne mesurait pas près de 2,20 mètres et si son QI n’était pas supérieur à celui d’Einstein. Sa vie bascule par hasard le jour de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il entre en lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d’une époque qui lui échappe, il mène seul un combat désespéré contre le mal qui l’habite.

Inspiré d’un personnage réel, Avenue des Géants, récit du cheminement intérieur d’un tueur hors du commun, est aussi un hymne à la route, aux grands espaces, aux mouvements hippies, dans cette société américaine des années 60 en plein bouleversement, où le pacifisme s’illusionne dans les décombres de la guerre du Vietnam.

Un extrait du roman

Dehors, on coule. Tout ce qu’on craignait est arrivé. La terre s’épuise comme une vieille femme malade que son mari voudrait continuer à honorer chaque jour. L’Amérique a gagné. Plus de communisme, plus de rêve non plus, un seul modèle, le nôtre. Dans cinquante ans, il n’y aura plus dans la mer que des poissons d’élevage, on respirera avec un masque et l’eau vaudra plus cher que le champagne. Sinon, tout va bien, de nouveaux pays émergent sur le même modèle que le nôtre.

Et si vous aimez les histoires qui parlent des Kennedy, pourquoi ne pas lire un roman de Douglas Kennedy ?

5. L’insomnie des étoiles (2010), une belle enquête de Dugain sur l’après-guerre

L'insomnie des étoiles de Marc Dugain

Résumé de l’histoire

Automne 1945, alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l’Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre investit le sud du pays. En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur attention. Les soldats y font une double découverte : une adolescente hirsute qui vit là seule, comme une sauvage, et le corps calciné d’un homme. Incapable de fournir une explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre, la jeune fille est mise aux arrêts.

Contre l’avis de sa hiérarchie, le capitaine Louyre va s’acharner à connaître la vérité sur cette affaire, mineure au regard des désastres de la guerre, car il pressent qu’elle lui révélera un secret autrement plus capital.

Un extrait du roman

Des siècles de tâtonnement militaire, de timidité à tuer, de justifications territoriales maladroites avaient finalement conduit à cette apocalypse qu’il allait falloir de toutes parts se hâter d’oublier. La grande répétition de 1914 s’était faite sans motif, mais cette fois, on avait mis de la substance à s’entre-tuer.

PRIX Ce livre a été distingué par le prix du Roman historique des Rendez-vous de l’Histoire en 2011.

Qui est Marc Dugain ?

Né en 1957 au Sénégal, Marc Dugain est un écrivain et réalisateur de nationalité française. Diplômé de l’institut politique de Grenoble et en expertise comptable, il travaille initialement dans le domaine bancaire puis dans l’aéronautique.

Il se lance dans l’écriture à la fin des années 1990 et publie son premier ouvrage « La Chambres des officiers », une fiction inspirée de la vie de son grand-père durant la première guerre mondiale. La plupart de ses romans abordent des faits historiques récents mais il a aussi publié des essais et une oeuvre d’anticipation.

Marc Dugain est également un réalisateur de cinéma avec plusieurs films à son actif dont deux adaptations de ses livres.

Genre principal : Roman historique

Premier livre : La Chambre des officiers (1999)

Dernier livre : La volonté (2021)