Mary Higgins Clark, ses 5 livres incontournables

Quels sont les meilleurs livres de Mary Higgins Clark ? Voici une liste de cinq romans à lire en priorité si vous désirez découvrir cette écrivaine, qui est une référence internationale du roman à suspense.

1. La Nuit du renard (1977)

La Nuit du renard de Mary Higgins Clark

Résumé de l’histoire

Rusé comme un renard ? Certainement. Mais aussi sadique, paranoïaque et prêt à tout – même à exécuter des innocents. Existe-t-il un lien entre le rapt de la journaliste Sharon et la mort de Nina Peterson ? Thompson est-il vraiment coupable ? Sinon, sera-t-il sauvé in extremis de la chaise électrique ? Qui est Renard ? Sera-t-il démasqué à temps pour que les innocents qu’il a enlevés soient épargnés ?

PRIX Plus gros succès de l’auteure en France, ce roman a obtenu le Grand prix de littérature policière en 1980.

TV Le film Otages de Sean S. Cunningham est une adaptation du livre.

2. La Clinique du docteur H. (1980)

La Clinique du docteur H. de Mary Higgins Clark

Résumé de l’histoire

L’héroïne, Katie DeMaio, est une jeune, séduisante et brillante adjointe au procureur dans une petite ville du New jersey. Un accident de voiture mineur la conduit à la clinique Westlake où elle aperçoit – ou croit apercevoir – au milieu de la nuit, une silhouette familière transportant un corps de femme inanimée dans une voiture.
Lorsque la femme est retrouvée le lendemain morte dans son lit, prétendument victime d’un suicide, Katie décide de découvrir la vérité, et met très vite au jour les scandales et les peurs enfouis dans la vie de personnages en apparence parfaitement équilibrés et respectables.

Parmi ceux-ci : le Dr Edgar Highley, un grand gynécologue qui semble capable d’accomplir des miracles sur certaines de ses patientes, et dont la froideur distante cache peut-être autre chose que son intérêt pour les problèmes de maternité…

TV Ce best-seller de Higgins Clark a eu droit à plusieurs adaptations cinématographiques, la dernière étant un téléfilm français réalisé en 2015 par Olivier Barma.

3. Nous n’irons plus au bois (1992)

Nous n'irons plus au bois de Mary Higgins Clark

Résumé de l’histoire

Laurie Kenyon, vingt et un ans, est arrêtée pour le meurtre de son professeur. Tout l’accuse sans équivoque possible. Cependant Laurie ne se souvient de rien. Sarah, elle, refuse de croire que sa sœur est coupable. Avec l’aide d’un psychiatre, elle va peu à peu faire revivre le terrible passé de Laurie : son enlèvement à quatre ans, les violences qu’elle a subies, les graves troubles de la personnalité qu’elle a développés depuis à son insu.

Mais au même moment, le danger rôde à nouveau : le couple kidnappeur, qui a retrouvé sa trace, redoute ses révélations…

TV Ce roman populaire a également connu une transposition télévisée en 2002, avec Nastassja Kinski dans le rôle principal.

4. Une chanson douce (2013)

Une chanson douce de Mary Higgins Clark

Résumé de l’histoire

Kate gît, inconsciente et grièvement brûlée, sur un lit d’hôpital. La jeune femme a réussi à échapper aux flammes qui ont ravagé, en pleine nuit, la manufacture familiale de meubles anciens et le bâtiment attenant où étaient stockées de précieuses antiquités. Simple accident ? Pour la police qui enquête sur la l’explosion à l’origine de l’incendie, Kate est suspecte : que faisait-elle là à une heure si tardive, elle qui travaille aujourd’hui pour une des plus grandes sociétés d’audit ?

Pour innocenter sa soeur, Hannah est décidée à aller chercher sous les cendres la clé de cette inquiétante énigme.
Au risque de découvrir un dangereux secret… La douce mélodie du passé devient vite entêtante quand la reine du suspense nous entraîne au coeur d’un fascinant mystère familial, hanté par un tueur sans scrupules.

5. La nuit est mon royaume (2003)

La nuit est mon royaume de Mary Higgins Clark

Résumé de l’histoire

Soirée de gala et de retrouvailles à Cornwall, dans le comté de New York : les anciens élèves de la Stonecroft Academy fêtent le vingtième anniversaire de la création de leur club. Parmi les invités d’honneur, l’éminente historienne Jean Sheridan, qui retrouve sa ville natale. Mais le sourire de Jean ne parvient pas à cacher sa tension : elle vient de recevoir des menaces à l’encontre de sa fille.

Et lorsqu’elle apprend qu’une des anciennes étudiantes de Stonecroft vient d’être retrouvée noyée dans sa piscine – c’est la cinquième élève à succomber à un décès brutal et mystérieux -, sa peur redouble. D’autant que, autour du buffet, les langues se délient et le passé refait sur-face. Le spectre d’une jeune femme assassinée des années auparavant dans d’étranges circonstances rôde. Et si l’assassin était parmi les invités ?

Qui est Mary Higgins Clark ?

Mary Higgins Clark ou plutôt Mary Theresa Eleanor Higgins de son vrai nom, est une écrivaine américaine née en 1927 et disparue en 2020. Diplômée d’une licence en philosophie, ses premiers pas dans l’écriture se concrétisent par la création de scripts pour la radio.

Son tout premier roman La maison du guet paru en 1975 lui assure un succès immédiat et cette notoriété dans le domaine du polar se confirmera pendant toute sa carrière. Elle a publié une cinquantaine de livres qui seront écoulés à des millions d’exemplaires.

Genre principal : Policier, Suspense

Premier livre : La Maison du guet (1975)

Dernier livre : A la vie à la mort (2021)

Et pour vous, quel est le meilleur roman de cet auteur ?