Philip K. Dick, ses 5 romans de SF incontournables

Quels sont les romans incontournables de Philip K. Dick ? Voici notre top 5 des meilleurs livres de cet auteur culte de science-fiction

1. Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? (1968)

Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick

Résumé de l’histoire

Le mouton n’était pas mal, avec sa laine et ses bêlements plus vrais que nature – les voisins n’y ont vu que du feu. Mais il arrive en fin de carrière : ses circuits fatigués ne maintiendront plus longtemps l’illusion de la vie. Il va falloir le remplacer. Pas par un autre simulacre, non, par un véritable animal. Deckard en rêve, seulement ce n’est pas avec les maigres primes que lui rapporte la chasse aux androïdes qu’il parviendra à mettre assez de côté. Holden, c’est lui qui récupère toujours les boulots les plus lucratifs – normal, c’est le meilleur.

Mais ce coup-ci, ça n’a pas suffi. Face aux Nexus-6 de dernière génération, même Holden s’est fait avoir. Alors, quand on propose à Deckard de reprendre la mission, il serre les dents et signe. De toute façon, qu’a-t-il à perdre ?

TV Ce roman a été adapté au cinéma en 1982 par Ridley Scott, sous le titre « Blade Runner ». L’intrigue de ce film magistral n’est toutefois pas très fidèle à celle du livre.

2. Le maître du haut château (1962)

Le maître du haut château de Philip K. Dick

Résumé de l’histoire

1948, fin de la Seconde Guerre mondiale et capitulation des Alliés. Vingt ans plus tard. dans les Etats-Pacifiques d’Amérique sous domination nippone, la vie a repris son cours. L’occupant a apporté avec lui sa philosophie et son art de vivre. A San Francisco, le Yi King, ou Livre des mutations, est devenu un guide spirituel pour de nombreux Américains, tel Robert Chidan, ce petit négociant en objets de collection made in USA. Certains Japonais, comme M Tagomi, dénichent chez lui d’authentiques merveilles.

D’ailleurs, que pourrait-il offrir à M Baynes, venu spécialement de Suède pour conclure un contrat commercial avec lui ? Seul le Yi King le sait. Tandis qu’un autre livre, qu’on s’échange sous le manteau, fait également beaucoup parler de lui : Le poids de la sauterelle raconte un monde où les Alliés. en 1945, auraient gagné la Seconde Guerre mondiale…

PRIX Ce chef-d’oeuvre qui a révélé Philip K Dick a été récompensé par un Hugo, une prestigieuse récompense littéraire dédiée à la science-fiction.

TV Une série télévisée éponyme a vu le jour en 2015. Produite par Ridley Scott, 4 saisons ont été tournées.

3. Ubik (1969)

Ubik de Philip K. Dick

Résumé de l’histoire

Entre la régression du temps et l’instabilité du monde des morts, Ubik est le piège final des réalités. Dans ce roman culte qui réunit tous les thèmes de la SF., Philip K. Dick peint le portrait d’une humanité à l’agonie, dominée par la technologie. Pour Joe Chip, le héros spécialisé dans la traque des télépathes, la paranoïa et le doute sont les seules certitudes…

PRIX En 2005, le magazine Times a classé ce grand classique de la science-fiction parmi les 100 meilleurs romans écrits en anglais depuis 1923.

4. Le dieu venu du centaure (1965)

Le dieu venu du centaure de Philip K. Dick

Résumé de l’histoire

Qui est Palmer Eldritch ? Un aventurier parti dix ans plus tôt découvrir les richesses de Proxima du Centaure, aujourd’hui de retour dans le Système solaire. Un nabab de l’industrie qui s’apprête à lancer le K-Priss, une drogue destinée à remplacer le D-Liss, et à lui assurer le monopole du juteux marché des colons martiens.

Un dieu omniprésent qui s’incarne dans chacun de vos trips. Un organisme extraterrestre venu prendre le contrôle de la Terre. Oui, tout cela, et peut-être plus encore.

5. Le temps désarticulé (1959)

Le temps désarticulé de Philip K. Dick

Résumé de l’histoire

Dans cette bourgade aux airs de rêve américain, Ragle Gumm est une petite célébrité : il cumule plus de victoires que n’importe qui au jeu « Où Sera Le Petit Homme Vert La Prochaine Fois ? », proposé quotidiennement par le journal local. Une occupation qui lui assure des revenus modestes, mais qui lui laisse aussi beaucoup de temps libre, qu’il meuble en flânant de-ci de-là, toujours à la recherche d’objets insolites.

C’est ainsi qu’il tombera un jour sur un annuaire falsifié, puis plus tard sur une revue populaire à la gloire d’une certaine Marylin Monroe dont personne n’a jamais entendu parler.

TV Ce livre fut une source d’inspiration pour le film Truman Show, réalisé par Peter Weir et avec Jim Carrey dans le rôle principal.

Qui est Philip K. Dick ?

Philip K. Dick est un écrivain américain né en 1928 et disparu en 1982. Auteur majeur de la science-fiction du 20e siècle, ses romans et nouvelles ont inspiré de nombreux auteurs et cinéastes. Ses livres décrivent souvent des univers sombres dans lesquels la réalité est manipulée.

Malgré sa grande popularité, sa vie fut chaotique, en raison de sa paranoïa récurrente et de son addiction aux amphétamines.

Genre principal : Science-fiction

Premier livre : Loterie solaire (1955)

Dernier livre : L’invasion divine (1981)

Et pour vous, quel est le meilleur roman de cet auteur ?