Les livres populaires d’Agnès Martin-Lugand

Quels sont les meilleurs romans d’Agnès Martin-Lugand ? Nous avons sélectionné 5 livres majeurs chez cette écrivaine française très populaire.

1. La vie est facile ne t’inquiète pas, le best-seller d’Agnès-Martin Lugand

La vie est facile, ne t'inquiète pas d'Agnès Martin-Lugand

Résumé de l’histoire

Rentrée d’Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux « Gens heureux lisent et boivent du café », son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille.

Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé. Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

Un extrait du roman

L’aboutissement d’un deuil normal n’est en aucune façon l’oubli du disparu, mais l’aptitude à le situer à sa juste place dans une histoire achevée, l’aptitude à réinvestir pleinement les activités vivantes, les projets et les désirs qui donnent de la valeur à l’existence.

Le choix Top Livre

Ce roman est la suite de "Les gens heureux lisent et boivent du café" mais peut être lu en premier sans aucun problème. Agnès Martin Lugand livre un récit poignant sur le deuil et la reconstruction, grâce à des personnages attachants et authentiques. La plume légère de l’auteure rend la lecture très facile mais n’oubliez pas de vous procurer une boite de mouchoirs car les larmes arrivent sans prévenir.

2. Les gens heureux lisent et boivent du café, son premier roman

Les gens heureux lisent et boivent du café d'Agnès Martin-Lugand

Résumé de l’histoire

Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son coeur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.

Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…

Il faut signaler la ressemblance troublante de la couverture du livre avec celle de "Rien ne s’oppose à la nuit", un roman populaire de Delphine de Vigan.

Un extrait du roman

Mes jambes réussirent à me porter jusqu’à la plage. Allongée sur la grève, je fixais la mer déchaînée ; la pluie martelait mon visage, le vent et le sable le cinglaient. Je voulais m’endormir pour toujours, peu importe où j’étais. Ma place était auprès de Colin et Clara. J’avais trouvé un bel endroit pour les rejoindre. J’étais perdue entre le rêve et la réalité. La conscience m’abandonnait petit à petit, mes membres s’engourdissaient, je m’enfonçais doucement.

3. A la lumière du petit matin, une belle leçon de vie

A la lumière du petit matin d'Agnès Martin-Lugand

Résumé de l’histoire

A l’approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle est peu à peu gagnée par un indicible vague à l’âme qu’elle refuse d’affronter. Jusqu’au jour où le destin la fait trébucher…

Ce coup du sort n’est-il pas l’occasion de raviver la flamme intérieure qu’elle avait laissée s’éteindre ?

Un extrait du roman

Aymeric avait beau être l’homme le plus organisé que je connaisse, il était presque toujours en retard: un dernier appel, un dernier mail à envoyer, une dernière situation de crise à gérer. Je ne lui en voulais pas, il réglait toujours le maximum de choses avant de me retrouver pour qu’on ne soit pas dérangés.

4. Désolée je suis attendue, une jolie romance d’Agnès Martin Lugand

Désolée, je suis attendue d'Agnès Martin-Lugand

Résumé de l’histoire

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir.

Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

Un extrait du roman

C’est mon boulot qui m’a sauvée, qui m’a permis d’exister, de trouver une raison de me lever le matin. Tout ce que tu me reproches d’être, je le suis devenue pour me protéger du manque de toi. Et maintenant qu’est-ce que j’y peux? J’ai changé, j’ai grandi avec mon travail, et j’ai fait des choix pour garder la tête hors de l’eau.

5. La Datcha, un séjour inoubliable en Provence

La Datcha de Agnès Martin-Lugand

Résumé de l’histoire

« L’homme venait de me déposer dans un décor de rêve, dont je n’aurais même pas soupçonné l’existence. L’hôtel en lui-même était imposant, majestueux ; les pierres, les grands volets, les immenses platanes tout autour de la cour, la fontaine couverte de mousse qui lui conférait un aspect féerique. Je ne tiendrais pas deux jours, je n’étais pas à ma place.

Devais-je fuir immédiatement, retrouver ma vie d’errance dont je connaissais les codes, où je savais comment survivre, ou bien rester et tenter ma chance dans ce monde inconnu, étranger, mais qui exerçait sur moi une attraction aussi soudaine qu’incontrôlable ? »

Un extrait du roman

Quand elle m’avait appelée ma colombe dans sa langue maternelle pour la première fois, j’avais compris que je faisais partie d’elle, qu’elle m’offrait son cœur et son affection. Son amour. Avec Macha et Jo, j’avais découvert l’amour. L’amour qui fait du bien, qui soigne, qui répare, qui fait grandir.

Qui est Agnès Martin-Lugand ?

Née en 1979 à Saint-Malo, Agnès Martin-Lugand est une écrivaine française très populaire depuis 2012. Après une carrière de psychologue, elle se lance dans l’écriture d’un premier roman qui sort initialement en auto-édition sur Amazon Kindle. Ce 1er livre intitulé "Les gens heureux lisent et boivent du café" est ensuite mis en lumière par l’éditeur Michel Lafon.

La romancière enchaîne ensuite les succès littéraires et ses livres sont traduits en de nombreuses langues pour le public étranger.

Avec un style fluide et sincère, Agnès Martin Lugand évoque des thèmes sociétaux comme le deuil, l’adultère et les secrets de famille.

Genre principal : Roman psychologique, amour

Premier livre : Les gens heureux lisent et boivent du café (2013)

Dernier livre : L’Homme des Mille Détours (2023)

Avis des lecteurs

  1. Pour moi, c’est le roman « La Datcha ». Quel talent de la « p’tite Malouine » !

Et pour vous, quel est le meilleur roman de cet auteur ?